Greenie and the City



Greenpeace dénonce Nestlé, qui contribue à la déforestation en Indonésie

Grignoter une barre chocolatée Kitkat revient à tuer un orang-outang

Je viens de voir sur Facebook que Greenpeace lance une campagne « pour dénoncer l’utilisation par Nestlé d’huile de palme issue de la destruction des forêts tropicales de la destruction des forêts tropicales et des tourbières indonésiennes, dans la fabrication de certains de ses produits, notamment les barres chocolatées Kitkat. »

Cette campagne n’est pas sans rappeler la campagne fructueuse de Greenpeace en 2008, parodiant la publicité Dove.

Unilever, propriétaire de la marque, avait fini par résilier ses contrats d’approvisionnement avec Sinar Mas. Kraft a fait de même, un peu plus tard.

Pour se mobiliser, cliquez ici

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :